10/06/2007 Compte Rendu du MD de Commana par Tom



La loose, la loose, la loose...

Il doit y avoir une malédiction en ce moment sur Nanterre, après mes camarades de Troyes qui avaient montré la voie pour pas mal d’entre eux, ça a été à mon tour de me faire un WE de loose.

D’abord, il y a eu l’épisode de la roue inutilisable, m’obligeant à prendre ma roue arrière d’entraînement, ensuite le vélo, par prudence j’ai opté pour le giant au dernier moment pour éviter de dérailler.

Ce dimanche matin, tout allait pour le mieux, je prends le départ serein.

La natation, avec ma nouvelle combi, se passe impeccable, bonnes sensations pour une fois (grâce à l’absence de manches), sortie de l’eau en 27 minutes (il manquait environ 200 mètres), et là c’est le drame. Une crampe à un ischio en faisant un dernier "dolphin" pour sortir de l’eau, je sors malgré tout tant bien que mal et m’arrête sur la plage pour attendre que ça passe, et là mes deux jambes se tétanisent, des crampes dans les ischios et les quadris à me rouler par terre. Les secours essaient de me soulager mais je reste par terre pendant 6 minutes avant qu’enfin on puisse me mettre debout (alors qu’on voulait mettre sur un brancard), et je pars vers le parc à vélo, me disant que je ne peux pas décevoir ma famille venue m’encourager.

A partir de là, je prends le départ du vélo en me disant d’abord que je vais faire une bonne sortie d’entraînement puis trottiner à pied. Puis, je me dis que je vais tenter de faire un bon temps vélo. Je double des dizaines de concurrent (166e temps natation du coup), et je me retrouve 30e à la fin du 1er tour (45 km). Même base sur le 2e, mais au moment de descendre les pignons, plus possible de descendre sous le 14 dents... Et dans les longs faux-plats descendant, être bridé à 50 km/h s’est avéré un handicap certain. Finalement, je pose le vélo 8e, après avoir doublé Redou sur la fin, 2e temps vélo derrière Jeuland, c’est pas si mal compte tenu des circonstances.

Dès le début de la course à pied, j’ai 3 mecs en point de mire, sûr de moi je sais qu’au pire je devrais faire 5e, donc c’est parti pour finalement une course à pied à bloc. Le 4e est 6 minutes devant, mais j’ai l’espoir de le rattrapper en 21 bornes. Comme prévu, je suis 5e dès le début du 2e tour, mais je n’arrive pas à faire péter l’un des concurrents doublé, Philippe Bouedec, et je crains de me faire avoir au finish (compte tenu de mes crampes). Finalement, il pètera sur le dernier demi-tour. Par contre, mon père m’a dit qu’entre la fin du 1er et le début du 2e tour, je n’avais repris qu’une minute au 4e qui serait 5 minutes devant, c’est donc normalement mort pour la 4e place. Mais à 700 de l’arrivée, on m’annonce 40s d’écart (il y avait sans doute un peu plus, genre 1 minute), je finis en accélérant fort mais j’échoue à 25 s de Nick the Quick, la loose jusqu’au bout.... 2e temps course à pied également à 30 s de Jeuland (1h21min30s les 21 km)

Donc voilà, 5e, on me dira que ce n’est pas si mal, mais j’ai été très loin de la course parfaite donc je ne peux être satisfait, c’est même une grosse déception pour cette course qui était un objectif majeur. Le point positif est que la forme est là. L’explication des crampes me semble être que j’ai eu froid dans l’eau avec la combi sans manches.

Maintenant RDV à Roth pour la revanche

Samedi 6 Décembre 2008
David Quérel
Lu 473 fois
Accueil Accueil          Partager Partager

Saison 2011-2012 | Saison 2010-2011 | Saison 2009-2010 | Saison 2008-2009 | Saison 2007-2008 | Saison 2006-2007 | Saison 2005-2006 | Saison 2004-2005






L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

ANQUETIL Baptiste
ARNULF Philippe
AUDRAIN Yoan
AVELINE Ludovic
BARADJI Coumba
BARDOUX Gilles

nanterre